Koïs, des poissons multicouleur

Faites cohabiter les carpes koïs avec d'autres espèces de poissons

Dans un bassin à koïs, il est conseillé d'ajouter d'autres espèces de poissons.  Pourquoi?

Car les bassins peuplés exclusivement de carpes koïs sont propices à la multiplication des insectes, vers et autres petites bêtes aquatiques, ce qui peut poser problème.

Vous l'avez sans doute déjà constaté : les bassins qui accueillent uniquement des carpes koïs sont souvent confrontés à une prolifération de petites bestioles en tout genre. Parfois, le bassin est infesté de larves de moustiques. Dans d'autres cas, les vers obstruent les tuyaux et même les masses filtrantes. Parfois, la bâche d'étanchéité est couverte de larves de phryganes. Pourquoi cela concerne-t-il uniquement les bassins à koïs, et pas les autres types d'étangs?
Les carpes koïs mangent bien des insectes, comme les larves de libellules qui se nourrissent de petits animaux aquatiques, mais elles ne s'intéressent que très peu, voire pas du tout aux petites bêtes aquatiques, qui peuvent donc se reproduire en grand nombre. Un bassin exclusivement réservé aux carpes koïs ne respecte pas les règles de la nature car le peuplement est déséquilibré.

Il est donc conseillé d'ajouter d'autres poissons carnivores pour obtenir un bassin plus naturel et limiter le nombre de petites bêtes dans l'eau. Les carpes koïs peuvent cohabiter avec les poissons suivants : l'ide mélanote, le sterlet, la tanche et surtout le goujon.

  • ECO-oh!
  • Firestone Pond Technics
  • Messner
  • Pond Technics
  • Green Seal